Projet d’établissement

L’objectif principal de l’école est

L’OUVERTURE A L’AUTRE ET AU MONDE

 

Afin de vivre cette ouverture dans la solidarité et la créativité, il est nécessaire que chacun

  • prenne conscience de l’existence de l’autre;
  • adapte son attitude vis-à-vis de l’autre; et
  • adapte sa façon de voir ou de faire voir les choses à l’autre.

 

De nombreuses activités sont mises en place pour favoriser cette ouverture :

  • Des visites de musée et d’exposition;
  • Des participations à des concours culturels pour enfants;
  • Une rencontre avec une école de Paris pour les élèves de 4e primaire; et
  • Des classes de découverte à chaque cycle (5/8, 8/10 et 10/12).

 

PROJET PÉDAGOGIQUE

Ce projet est essentiellement basé sur le développement du sens en lecture et la continuité dans les apprentissages.

Outils développés au sein de l’école :

  • Utilisation de manuels dans les différentes disciplines qui donnent une ligne directrice pour les différents apprentissages de la troisième maternelle à la sixième primaire.
  • Préparation à la méthode de lecture et aux productions d’écrits dès la maternelle.
  • Apprendre à lire avec une méthode « mixte » (global et analytique) qui développe parallèlement les 4 compétences du français : savoir lire, écrire, écouter et parler.Cette méthode d’apprentissage permet aux enfants de se construire des valeurs de vie et de faire de la lecture un outil qui leur donne accès au plaisir, à l’information, à la communication à la narration.
  • La dictée n’est plus le moyen privilégié pour apprendre l’orthographe. Nous exigeons des enfants une orthographe correcte dès qu’il écrit, soit en copies, soit en productions d’écrits. Il doit apprendre à se relire, à se corriger plusieurs fois à partir des grilles et des apprentissages reçus. L’orthographe correcte doit devenir un réflexe. Afin d’y parvenir l’enfant doit posséder ses outils, s’y référer, automatiser les règles.
  • Utilisation des stratégies communes pour acquérir l’orthographe d’usage à partir d’un guide orthographique reprenant 4 200 mots en fin de 6e  PRIMAIRE
  • Concertations entre les enseignants afin d’assurer la continuité des apprentissage et favoriser des projets communs. La concertation et le travail sur les mêmes projets permettent de garder l’esprit du fondamental, proche de l’enfant
  • Le travail en cycle.
  • C’est au contact de l’autre et notamment des aînés que l’enfant va travailler les savoirs, les démarches qui permettent aux plus faibles d’acquérir à leur rythme des compétences.
  • Donner des moyens qui permettent de transformer les faiblesses en forces apprenantes.
  • Une organisation de l’horaire pour que les enseignants puissent prester des heures de réinvestissement au profit des classes. Cette organisation permet d’avoir 2 enseignants par groupe classe à certains moments de la semaine pour travailler en demi-groupe ou en individuel avec quelques élèves. Organisation d’ateliers dans les différents cycles.
  • Travaux informatiques donnés par un professeur spécialisé.

Donner le goût de la lecture :

  • Repérer et inventer des attitudes comportementales pour favoriser le goût à la lecture.
  • Développer le savoir-lire pour savoir-écrire.
  • Favoriser et mettre en valeur les productions d’écrits des élèves.
  • Développement de la bibliothèque de l’école.